Sur la route de l'Ourika,

se dressent les murs ocre rouge du bô-zin. On entre dans un univers particulier où chaque détail a été pensé pour le bien-être. C’est une invitation au rêve, mélange d’esprit zen, sobriété et élégance.